03/27/2011

A Swiss Air Force F/A-18 in Geneva

Last Friday, 25 March, a Swiss Air Force F/A-18C Hornet made a quick visit to Geneva. The call sign might indicate the reason.


The F/A-18, with Air Force registration J-5009, arrived in Geneva at 10h20am last Friday 25 March, and left again at 10h50. The call sign that it used was TESTR11. It was first observed at around 9h20, flying at an altitude of about 12000 feet.

My thought was that perhaps it was being used to check on whether there was any radioactivity in the air, since the winds have brought to Europe air that was previously over the stricken Japanese nuclear power stations. This is only a guess, though.

One curious incident, however, was that about 45 minutes prior to its arrival in Geneva, the aircraft transponder of J-5009 broadcast an emergency signal. At that time it was quite high, so a supposition is that it got close to some other aircraft.

We can be pretty sure that a Swiss Air Force pilot is well capable of taking evasive action.

 

08:35 Posted in Special days and notable incidents | Permalink | Comments (6) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Comments

Il arrive fréquemment que des personnages comme Poutine exigent la présence de fighter-jet soit sur place dans les aéroports qu'ils visitent, surtout que les temps sont chauds et que certains "dictateurs" craignent plus que jamais des lancements de missiles portables sur leurs aéronefs.

Car il ne me semble pas qu'un test de radioactivité nécessite qu'un de ces jet viennent traîner ses guêtres dans le ciel genevois aussi longtemps pour faire des prélèvements, la question est, est-ce que l'armée de l'air prétexterait des mesures de radioactivité pour d'autres types de missions ?

Posted by: Corto | 03/27/2011

En Suisse il n'y a qu'un million deux cents milles tablettes de iode pour la population, une sortie en FA 18 coûte 30 fois plus cher que la fabrications de 5millions de ces tablettes, je ne pense pas que les autorités suisses soit si inquiètes que ça pour ce qui concerne la santé publique !

Posted by: Corto | 03/27/2011

Corto,

Comme d'habitude, vous êtes un expert sur le sujet, et nous sommes très reconnaissants d'avoir pu lire tous vos chiffres. Mais, pour les pauvres gens qui ont encore quelques doutes sur la véracité de vos chiffres, veuillez avoir l'obligeance de nous indiquer vos sources de référence.

Pour ceux qui se demandent pourquoi j'ai pensé à un vol pour mesurer la radioactivité (TESTR = tester la radioactivité), je les invite à consulter la toile

http://www.24heures.ch/avion-suisse-proceder-mesures-radioactivite-2011-03-23

Radioactivité: un Tiger de l’armée a fait des mesures en altitude

Posted by: Mike Gerard | 03/27/2011

En altitude Mike, en altitude !

Quand aux pastilles de iode, faut taper comprimés de iode armée suisse et ça a été dit à la TSR dans temps-présent il y a 5 jours !

Posted by: Corto | 03/27/2011

Corto,

Je suis heureux d'apprendre que vous savez comment "googler". Maintenant, via Google ou ailleurs, où est-ce qu'on trouve le coût d'une sortie en FA 18 et celui de la fabrication de 5 millions de tablettes d’iode?

Chez GSSA, peut-être? Ou plus haut?

Posted by: Mike Gerard | 03/27/2011

Non, en tout cas pas, mais ce genre de tablettes avec du iodure de potassium 100 mg, ne doivent pas couter plus qu'un centime pièce et je suis très large, le kilo de cette substance coûte environ 5.-- le kilo, ajoutant des auxiliaires de compression pour faire une tablette de 300 mg, avec un kilo, vous pouvez faire 3'330 tablettes, donc avec environ 5'000 Sfr. on peu fabriquer 5 millions de tablettes, quand à l'heure de vol d'un FA 18, avec l'amortissement, la maintenance, la formation du pilote, les frais d'entreposage, la piste et ses installation, on doit frôler la somme de 150'000 .-- par sortie !

Bon je n'avais pas fait le calcul avant, ni compté le kérosène, mais ça doit s'approcher de la réalité !

Posted by: Corto | 03/28/2011

The comments are closed.