03/24/2011

EasyJet check-in : a chaotic mess

Trying to help a relative use the automats to check in today  for an easyJet flight made me realise what an absolutely chaotic shambles it can be. Thankfully, real people helped us.

004.JPG

We all know that easyJet tries to economise on personnel by installing automated check-in machines. My experience this afternoon (24 March) made me regret the passing of the old working system of people behind desks.

The flight was in the late afternoon to Leeds, so we arrived at 2pm and walked to the easyJet check-in area at the left-hand end. The immediate impression was that of looking at the back of a rugby scrum. I realised why when (later) I saw that only 11 of the 20 installed automats were working correctly. I will tell you about the other 9 later!

This meant that people were in clusters, not a queue, unable to see which automats were working until they got somewhere near the front of the scrum. Then, of course, everyone tried to guess which working one would become free first: just like it used to be in post offices before intelligence prevailed and we took a numbered ticket on entry.

005.JPGAnyway, we finally got to a working automat showing all the flights leaving, and their destinations. Marvellous, we thought, until we realised that none of the destinations was Leeds. Luckily, we noticed that one flight at 16:05 had no listed destination. Since the flight that we wanted left at that time we chose it, entered the booking number and got told that the check-in had already been done (which was true, in a sense, because the boarding card had indeed been printed on the home computer). OK, we would now like to have a baggage check-in label, but I could make no sense of the screen dialogue at this time, so we gave up and looked for help from a non-automat with arms, legs and a working brain!

When we found a uniformed lady answering a question of another confused passenger we waited behind the passenger. Unfortunately, that uniformed lady then felt that she had to go somewhere else. Nonetheless, a kind young man, seeing us looking bewildered, told us to go straight to the check-in counter, where a baggage label would be printed. The efficient lady behind the check-in desk duly obliged, and my relative then went off to join the very long queue of people waiting to go through security controls.

I then went back to see the state of all of the non-working automats, and found three different non-working screens next to each other (shown in the first picture above). One was meaningful to most people, but the other two would have been meaningful only to computer geeks like myself.

The meaningful one requested, in seven European languages, that we use a different automat. No reason, nor any non-European language (maybe only Europeans use easyJet). My guess is that it had simply run out of paper to print on, but I suppose that there could be other reasons.

The one that was not too unmeaningful, being one of the error messages that can come from Internet Explorer (so now I know that easyJet are wedded to it and to Microsoft Windows!) when it is unable to access the network. Of course, the lack of a keyboard or mouse made it rather difficult to follow the advice such as to work off-line or to look at the on-line help! Just a minor technical detail!

The most confusing one was a black screen full of Java (a computer programming language used to create Web pages) run-time diagnostics. Obviously, this Java program had got rather confused (in the old days, before sexist comments were quite properly banished, we would have said something different!). Nothing to be done!

Swiss, anyone?

001.JPG002.JPG003.JPG

17:09 Posted in easyJet anecdotes | Permalink | Comments (12) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Comments

Tu veux pas leurs foutre la paix à easyjet ?

T'as quoi dans le crane, t'es jaloux ?

Posted by: Corto | 03/24/2011

J'ai un cerveau qui fonctionne, et je n'accepte pas des choses informatiques mal implémentées!
Voulez-vous faire un commentaire sur le contenu de mon blog, plutôt que d'attaquer le messager (qui ne se cache pas derrière un pseudonyme)?
En plus, j'ai appris à éviter d'insulter une personne que je ne connais pas en la tutoyant!
Et, pour terminer, non seulement cette compagnie d'aviation s'appelle easyJet, et non pas easyjet, mais vous avez d'autres erreurs dans votre français écrit.

Posted by: Mike Gerard | 03/24/2011

Easyjet fait de bénéfices, pas comme Swiss qui fait payer ses conneries aux contribuables, ils font venir des jeunes à Genève et leurs permet de voyager, je pense que cet une des rares entreprise de référence en matière de gestion remarquable et dynamique et bien trop souvent quand c'est le cas, quand des personnes remportent de tels succès, en retours ils se prennent que de la malveillance verbale, c'est moche et petit et les petits je les tutoies !

Posted by: Corto | 03/25/2011

Pour commencer, je vous suggère d'acheter un logiciel qui permet de corriger les fautes de grammaire, en répétant que la compagnie s'appelle easyJet. Il n'y a que les vrais petits et les dyslexiques qui écrivent des textes pleins de fautes.

En ce qui concerne votre message, je constate que vous écrivez des "vérités" sans nous fournir les preuves, alors que moi, je fournis toujours des preuves.

En ce qui concerne les jeunes, vous semblez avoir la mémoire courte: je vous invite à relire l'histoire des jeunes de Domdidier en été 2010!

easyJet fait des bénéfices, c'est vrai, et l'utilisation des bornes pour minimiser le nombre d'employés en est une des raisons. Or, cette histoire de presque 50% des bornes en panne, histoire à laquelle vous n'avez fait aucun commentaire, est simplement inacceptable.

Pour terminer, votre manière de m'appeler un "petit" est tout simplement insultante: je vous saurai gré d'apprendre un peu de politesse, sans lequel vous risquerez de faire beaucoup d'ennemis dans votre vie future!

Posted by: Mike Gerard | 03/26/2011

Je tiens à remercier Monsieur Gerard pour les informations factuelles. J'ai dû prendre 6 billets chez easyJet pour une équipe sportive. Les joueuses ont moins de 18 ans et je suis en souci pour leur voyage. Cet été, j'ai vu des jeunes en rade à Genève pour cause de vol easyJet annulé et même si je ne suis pas rancunnière, j'ai de la mémoire. Ainsi, j'ai pris l'assurance voyage pour l'équipe, essayé de prévoir juste pour le matériel sportif.
Les informations données dans ce blog me servent à prévoir les problèmes que nous pourrions avoir au départ. C'est d'autant plus important que le vol pour Amsterdam est à 6.10h et que l'enregistrement commence à 4.30h !!! Ainsi, je vais bétonner, prévoir "la ceinture et les bretelles", pour que l'équipe ne se retrouve pas dans des difficultés à cause du sac de gardienne et des 6 crosses.
Faut-il confondre le messager et le message ? Moi aussi, ça m'énerve que easyJet ait des problèmes basiques. Ca ne me rend absolument pas jalouse, ça me donne plutôt envie de choisir une autre compagnie, mais parfois, on n'a pas le choix. Dommage !
Les blogs doivent servir à transmettre des infos, aussi désagréables soient-elles. Pourquoi cacher ce qui ne va pas ?
Si ça s'est bien passé pour le voyage Genève -Amsterdam et retour, je vous le ferai savoir. On peut aussi donner des feed-backs positifs.
Keep on flying,writing and informing !

Posted by: calendula | 03/26/2011

Mais qui en a batte de 50% des bornes en pannes d'easyjet, mon pauvre, la planète est inondée par une vague de pollution nucléaire, les dictatures ayant leurs fortunes dans des banques genevoises et leurs logistiques en Suisse tombent comme des sacs à crottes et Monsieur Mike enfile sont pantalon à quartz pour venir faire le prof de grammaire dans une tribune d'opinion ?

Comme la récompensé le "champignac d'or", "ce n'est pas parce que l'on a rien à dire, qu'il faille fermer sa gueule".

Vos allusions répétées contre easyjet puent la concurrence déloyale et je ne comprend pas que vous ne soyer pas censuré par la TDG !

Posted by: Corto | 03/26/2011

Calendula, vous n'avez qu'à imprimer vos bording pass depuis votre ordinateur et vous éviterez ainsi les bornes, ce que font 90% des utilisateurs d'easyjet, d'ailleurs sur les dizaines de bornes à disposition à Genève, il est rare que ne serait-ce que deux de ces bornes soit utilisée en même temps !

Alors ne vous mettez pas dans cet état, ça frôle le pathétique !

Quand aux annulations de vols dans les autres compagnies ils sont aussi fréquents, voir plus fréquents que chez easyjet, la preuve, Mike doit remonter jusqu'en été 2010 pour argumenter avec sa propagande douteuse !

(Mike devrait être content de voir autant de commentaires sur son blog médiocre quand au sujet en cause)

Posted by: Corto | 03/26/2011

Corto,

J'écris sur ce que j'ai vu avec mes propres yeux, pas ce que vous imaginez dans vos doux rêves! Seulement 11 bornes sur 20 en état de marche, et une multitude de gens tous à la recherche d'une de libre!

Apparemment vous n'avez pas lu, dans mon blog, que la personne eût déjà imprimé son boarding pass! Ayant une valise, elle devait passer par les bornes (selon les instructions sur le panneau d'instruction easyJet) afin de recevoir l'étiquette à coller sur sa valise.

Ce que je vous demande, Corto, c'est de nous fournir les preuves de vos affirmations suivantes :-

90% des utilisateurs d'easyjet impriment leur bording (sic) pass.

Les annulations de vols dans les autres compagnies sont aussi fréquents, voir plus fréquents que chez easyJet.

Il est rare que ne serait-ce que deux de ces bornes soit utilisée en même temps.

Mike doit remonter jusqu'en été 2010 pour argumenter avec sa propagande douteuse

(cette dernière affirmation prouve que vous n'avez pas lu mes autres blogs!).

Pour terminer, veuillez noter que je n'ai jamais dit que la situation que j'ai observée, et photographiée, soit toujours le cas. En plus, si on suppose qu'en écrivant

je ne comprend pas que vous ne soyer pas censuré par la TDG

vous avez voulu écrire

je ne comprends pas que vous ne soyez pas censuré par la TDG

je vous invite à poser cette question au responsable des blogs!

Posted by: mike gerard | 03/26/2011

Corto,
les cacas nerveux se soignent....
Il y a donc de l'espoir pour vous

Posted by: linus1232 | 03/26/2011

linus ; connaisseur ! ! !

Posted by: Corto | 03/26/2011

Corto,

Votre réponse au message de linus1232 prouve que vous lisez toujours ces commentaires, mais vous n'avez fourni aucune preuve de vos assertions.
En supposant que mes questions soient trop difficile pour vous, permettez-moi de vous poser une question plus simple!

Quelle est la traduction exacte, dans votre langue maternelle, de :-

I know what I am talking about, so please don't confuse me with the true facts.

Posted by: mike gerard | 03/26/2011

"Il y a donc de l'espoir pour vous"

Erreur, le cas est désespéré. Je me demande s'il n'a pas des intérêts dans jet facile.


"Mais qui en a batte de 50% des bornes"

Mais qui en a à battre des commentaires foireux d'un maître de la désinformation?

Posted by: Johann | 03/26/2011

The comments are closed.